Décision du CSA

Propos tenus sur Radio SOS et Youth Radio (Martinique) : réponse à la plaignante

Publié le

Assemblée plénière du

Le CSA a été saisi par Mme Sylvie Feucher, préfète déléguée de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin au sujet de propos jugés « haineux, violents et récurrents tenus par les présentateurs de deux radios locales de Saint-Martin », Radio SOS et Youth Radio.

Si le Conseil a constaté que des intervenants avaient pu tenir des propos virulents à l'antenne des stations Youth Radio et Radio SOS, il n’a pas considéré, pour autant, qu'un manquement de ces services de radio à leurs obligations fût caractérisé, dans la mesure où ces propos ne semblaient pas susceptibles d'encourager des comportements discriminatoires, ni d'inciter à la haine, à la violence ou à un comportement inapproprié à l'encontre d'un représentant de l'Etat.